Pâtefarine11.JPG

COMME CHEZ CLÉOPHÉ

Les recettes

  • Cléophé

Caramels mous très faciles !



Hello,


L'envie de réaliser cette recette est née au moment où je devais préparer un caramel plus ou moins fluide pour une recette de cupcakes alors qu'il me manquait de la crème liquide, ingrédient indispensable à la réalisation de ce caramel. J'ai donc décide de tenter le caramel à base de lait concentré sucré car c'est tout ce que j'avais sous la main. Mais je l'ai un peu trop cuit donc il a durci dans le bol tout en restant moelleux. Après y avoir gouté, je me suis rendue compte que ce n'était pas mauvais du tout (bien au contraire, j'aurais pu tout manger). J'ai donc eu envie de tester cette recette pour réaliser des caramels mous, qui ont fait l'unanimité ! Voilà donc comment cette recette est arrivée par ici.


Quand on parle de caramels, on pense souvent à la recette qui paraît difficile et périlleuse, j'aimerais donc vous partager une recette hyper facile et beaucoup plus simple (même si en réalité, un vrai caramel, ce n'est pas si compliqué et effrayant !). Bien sûr ils n'auront pas exactement le même goût qu'avec un sucre caramélisé, mais croyez-moi, ils sont tout aussi délicieux et à tomber !

Non non, on n'est pas sur la recette la plus légère et la moins calorique du monde, bien au contraire, mais de temps en temps, il faut savoir se faire plaisir ! Et je suis sûr que ces délicieux caramels ne vous feront pas regretter d'y avoir goûté !



RECETTE


Ingrédients

- 1 boîte de lait concentré sucré de 397g

- 75g de beurre (salé ou non) coupé en morceaux

- 1 c. à s. de miel

- 90g de sucre

- fleur de sel (facultatif)


Réalisation

  1. Préparer une plaque recouverte d'un papier sulfurisé ou d'un tapis de cuisson et d'un cercle ou cadre à pâtisserie de plus ou moins 15-20cm selon l'épaisseur souhaitée.

  2. Mettre tous les ingrédients dans une casserole (si possible avec un fond épais ou alors anti-adhésive).

  3. Faire chauffer sur feu doux-moyen sans jamais cesser de mélanger avec une spatule ou cuillère en bois jusqu'à avoir un léger frémissement. Bien mélanger en raclant tout le fond de la casserole et l'angle pour éviter au lait de trop accrocher la casserole et de brûler. Si besoin, retirer la casserole du feu pour bien mélanger et homogénéiser la préparation avant de continuer à chauffer.

  4. Le mélange va commencer à brunir, continuer de chauffer en mélangeant jusqu'à ce qu'il ait une belle couleur caramel. Plus il sera clair, plus les caramels seront très mous, à l'inverse, plus il sera foncé, plus les caramels seront fermes. On peut tester la cuisson en mettant un peu de caramel sur une cuillère à café que l'on plonge dans un verre d'eau très froide. Le caramel doit alors être ferme et se détacher de la cuillère.

  5. Verser sur la plaque, dans le cadre ou cercle. Lisser la surface et saupoudrer de fleur de sel (facultatif).

  6. Laisser reposer au réfrigérateur le temps que le caramel durcisse (30 min à 1H).

  7. Retirer le caramel du cadre ou cercle et découper en cubes ou en rectangles.



Note: si des petits "grains" foncés apparaissent, il est possible que le fond ait commencé à accrocher et à brûler. Dans ce cas on peut passer le caramel au chinois ou au tamis plus ou moins fin pour les retirer. Il n'y aura aucune incidence sur le goût, donc si c'est léger et que vous ne souhaitez pas le faire, ce n'est pas grave du tout, c'est plus esthétique que gustatif.


Conservation: au frais si vous les préférez fermes ou à température ambiante pour qu'ils soient plus tendres. (Cela dépendre aussi de la cuisson car ils peuvent être tendres de base s'ils sont clairs, dans ce cas il est préférable de les conserver au frais.)




Bonne réalisation 🙂

0 commentaire

Posts récents

Voir tout
Pâtefarine11.JPG

COMME CHEZ CLÉOPHÉ

Les recettes

Retrouvez-moi sur Instagram...

©2020 par Comme chez Cléophé. Copies et reproductions interdites.