Pâtefarine11.JPG

COMME CHEZ CLÉOPHÉ

Les recettes

  • Cléophé

Bûche maisonnette



Hello !


Je vous présente enfin ma bûche de cette année, une bûche sous forme de maisonnette ! C'est une bûche chocolat-vanille-cacahuète-caramel. Ce sont des associations assez classiques car c'est ce qui plait toujours au plus grand nombre. Elles sont néanmoins déclinables selon vos envies, je vous propose d'ailleurs également quelques idées d'autres version.

Il ne faut pas prendre peur face à la longueur de l'article. Il est aussi long car j'ai voulu prendre le temps de bien expliquer chaque étape. En réalisation, chaque élément qui compose cette bûche est assez simple, la difficulté se trouve plus sur le montage. Mais là encore, c'est réalisable, il faut juste prendre le temps de bien le faire correctement.


Niveau organisation, il y a 4 possibilités:

- tout faire le jour J

- la préparer la veille pour le lendemain

- la préparer sur 2 jours en la terminant le jour J en ayant préparé un maximum de choses la veille (J-1)

- la préparer sur 2 jours, en la préparant la veille pour le lendemain: J-2 on prépare le maximum de choses, J-1 on procède à la réalisation des dernières préparations et au montage, jour-J on ne fait rien.

Ce qui peut se préparer à l'avance: la génoise (emballée ensuite dans du film étirable), le caramel (réservé au frais filmé au contact), les cacahuètes torréfiées et concassées (dans un récipient fermé).

Le jour du montage il faudra alors préparer les crèmes ainsi que la glace royale pour le décor.


À vous de voir comment vous souhaitez vous organiser !




RECETTE pour 12 parts


Ingrédients

Pour la génoise

- 8 oeufs

- 240g de sucre en poudre

- 200g de farine

- 60g de cacao en poudre non sucré

- 11 de levure (1 sachet)


Pour le caramel à la fleur de sel ou au beurre salé

- 200g de crème liquide

- 120g de sucre en poudre

- 45g de beurre (salé si on n'utilise pas de fleur de sel)

- 2 pincées de fleur de sel (non nécessaires en cas d'utilisation de beurre salé)


Pour la garniture

- 100g de cacahuètes


Pour le sirop d'imbibage

- 250g d'eau

- 60g de sucre en poudre


Pour les crème chantilly vanille et chocolat

- 800g de crème liquide

- 100g de sucre en poudre

- 2 c. à c. d'extrait de vanille

- 150g de chocolat noir


Pour le décor

- 2 blancs d'oeufs

- plus ou moins 400g de sucre glace + un peu pour saupoudrer sur la bûche

- quelques gouttes de jus de citron ou de vinaigre blanc


Réalisation


La génoise

  1. Préchauffer le four à 180°C.

  2. Peser tous les ingrédients.

  3. Beurrer deux plaques à génoise (si possible) et/ou recouvrir deux plaque de papier cuisson (si possible).*

  4. Mélanger la farine, le cacao et la levure ensemble, puis tamiser ce mélange de poudres.

  5. Fouetter fortement les oeufs, puis lorsqu'ils commencent à être mousseux, ajouter la moitié du sucre.

  6. Continuer de fouetter encore 1 minute, puis ajouter le reste du sucre.

  7. Fouetter fortement jusqu'à ce que le mélange augmente bien en volume et blanchisse. Il peut être nécessaire de fouetter plusieurs minutes.

  8. Incorporer délicatement le mélange de poudres à la préparation précédente en mélangeant délicatement à l'aide d'une maryse.

  9. Une fois la préparation homogène, verser 2/3 sur une plaque à génoise ou de cuisson. Lisser la surface de manière à ce que l'épaisseur soit la même partout.

  10. Verser le reste de la préparation sur une autre plaque et lisser de la même manière. Ce biscuit sera normalement plus fin, c'est pour cette raison qu'une plus grande partie est utilisée pour l'autre plaque.

  11. Enfourner dans le four chaud (180°C) pour une quinzaine de minutes. Ne pas ouvrir la porte du four avant la fin de la cuisson pour éviter qu'elles retombent. lorsqu'elles semblent cuites, on peut vérifier la cuisson en appuyant légèrement dessus. Elle doit être molle et se remettre en place juste après avoir appuyé.

  12. Laisser refroidir. (Laisser le four allumé pour les cacahuètes.) Puis démouler délicatement ou retirer de la feuille délicatement en retournant le biscuit pour la décoller plus facilement.

*Notes: Il est nécéssaire d'utiliser 2 plaques car le biscuit qui servira pour le toit, les fenêtres, et la porte, devra être plus fin que le biscuit de l'intérieur.

Si vous ne disposez que d'une plaque, il peut être plus intéressant de réaliser la préparation en deux fois pour cuire les génoises l'une après l'autre. Si la préparation attend dans le bol quand la première génoise cuit, elle va retomber.

Pour cela, multipliez chaque ingrédients par 0,65 pour réaliser la première génoise, puis par 0,35 pour la deuxième génoise.


Couper les génoises de cette façon:

Pour la 1ère plaque, la plus épaisse:

- 3 bandes de 7cmx30cm (rouges)

- 1 bande de 4cmx30cm (bleu)

- 1 bande de 2cmx30cm (vert)


Pour la 2ème plaque, la moins épaisse:

- 2 bandes de 8cmx32cm (jaunes)

- 7 fenêtres rectangles ou carrées (j'en ai oublié une sur le schéma), la 7ème est facultative, c'est si vous souhaitez en mettre une à l'arrière, de 3-4cmx4cm de côté,

- 1 porte de 7cm environ, arrondie ou carrée

- 1 fenêtre ronde ou rectangle plus petite pour l'avant


Note: si finalement les fenêtres et la porte sont trop épaisses, on peut les couper en 2 pour les désépaissir.



Les cacahuètes

  1. Étaler les cacahuètes sur un plat allant au four.

  2. Enfourner pour quelques minutes, le temps qu'elles soient légèrement dorées.

  3. Laisser refroidir puis concasser grossièrement les cacahuètes, soit avec un mortier et un pilon, soit avec un mixeur. Il ne faut pas les réduire en poudre, mais obtenir des morceaux.


Le caramel à la fleur de sel ou au beurre salé

Si besoin, vous trouverez des photos illustrant les étapes ici.

  1. Peser et préparer tous les ingrédients.

  2. Faire chauffer la crème à ébullition puis laisser de côté.

  3. Mettre le sucre dans une autre casserole à bord hauts et faire chauffer sur feu moyen.

  4. Lorsque le sucre commence à fondre, tourner de temps en temps la casserole pour le mélanger, puis augmenter légèrement le feu.

  5. Laisser le sucre fondre en mélangeant de temps en temps en tournant la casserole.

  6. Lorsque le caramel est de couleur ambrée, ni trop claire ni trop foncée, ajouter 1/3 de la crème liquide chaude, en mélangeant, toujours sur le feu. Attention aux projections. Ce n'est pas grave s'il reste quelques cristaux de sucre avant de l'ajouter, il vaut mieux qu'il reste un peu de sucre non fondu plutôt que d'avoir un caramel trop foncé parce qu'on attend que le sucre fonde entièrement.

  7. Verser un deuxième tiers de crème toujours en mélangeant sur la feu, puis ajouter le reste.

  8. Ajouter le fleur de sel (pas nécessaire en cas d'utilisation d'un beurre salé).

  9. Faire chauffer encore 2 minutes environ en mélangeant de temps en temps. Plus le caramel chauffera, plus il sera ferme lorsqu'il aura refroidi. Ici, on recherche un caramel qui se tient suffisamment sans être trop ferme non plus.

  10. Incorporer le beurre hors du feu.

  11. Laisser refroidir puis incorporer les cacahuètes torréfiées et concassées.


Le sirop d'imbibage

  1. Mettre l'eau et le sucre dans une casserole. Chauffer sur feu moyen jusqu'à ébullition.

  2. Retirer du feu après quelques secondes, lorsque le sucre a entièrement fondu.


La crème chantilly vanille et chocolat

  1. Faire fondre le chocolat noir. Laisser de côté.

  2. Mettre la crème liquide, le sucre et la vanille dans un bol et fouetter jusqu'à obtenir une texture de crème chantilly.

  3. Séparer la moitié de la crème chantilly.

  4. Incorporer le chocolat fondu dans l'une des moitiés. Pour cela, il peut être nécessaire de réchauffer le chocolat s'il à trop refroidi. Il doit être bien chaud pour ne pas cristalliser immédiatement au contact de la crème. Verser le chocolat dans la crème et mélanger immédiatement avec un fouet pour bien l'incorporer.

  5. Réserver les 2 crèmes chantilly au frais.


Le montage

À ce stade, vous avez normalement:

- 7 bandes de génoise (3 de 7cmx30cm, 1 de 4cmx30cm, 1 de 2cmx30cm, 2 de 8cmx32cm)

- 7 ou 8 biscuits fenêtres et 1 biscuit porte

- le caramel mélangé aux cacahuètes torréfiées et concassées

- le sirop d'imbibage

- la crème chantilly à la vanille

- la crème chantilly au chocolat.


  1. Mettre les 2 crèmes chantilly dans 2 poches avec ou sans douille (utiliser des poches rendra le montage plus facile, moins périlleux).

  2. Déposer une bande de génoise de 7cmx30cm sur le plat de service (si elle bouge trop, mettre un point de crème en dessous) et bien imbiber de sirop à l'aide d'un pinceau.

  3. Déposer une couche de crème chantilly vanille sur cette génoise. Pour cela, déposer un "boudin" de crème le long des bords, sans être proche du bord. Déposer une fine couche à l'intérieur de ce "boudin".

  4. À l'intérieur, déposer le caramel-cacahuète tout le long.

  5. Recouvrir d'une fine couche de crème chantilly vanille. Bien lisser et égaliser pour avoir une surface régulière et de même hauteur partout.

  6. Déposer une deuxième tranche de génoise de 7x30cm, appuyer légèrement pour faire adhérer à la crème. Imbiber de sirop.

  7. Sur cette génoise, déposer un "boudin" de crème chantilly chocolat, puis une fine couche à l'intérieur.

  8. Déposer du caramel-cacahuète tout le long.

  9. Placer la dernière tranche de génoise de 7cmx30 sur la crème, imbiber de sirop.

  10. Procéder comme précédemment avec la crème chantilly vanille puis le caramel-cacahuète.

  11. Recouvrir d'une couche de crème chantilly vanille, puis déposer la bande de génoise de 4x30cm au centre.

  12. Déposer des boudins de crème chantilly vanille le long de cette bande de génoise.

  13. Lisser la surface puis déposer la bande de génoise de 2cmx30cm bien au centre.

  14. Déposer un boudin de crème chantilly, il n'est pas nécessaire de le lisser.

  15. Puis déposer de la crème chantilly chocolat le long des plus petites bandes de génoise, de manière à avoir une surface lisse le long des bords penchés qui forment le toit.

  16. Recouvrir uniformément chaque côté de la maison avec le reste de crème chantilly chocolat. Lisser chaque côté.

  17. Placer au frais le temps de préparer les décors.


Le décor

  1. Réaliser la glace royale. Pour cela, préparer le sucre glace et les blancs d'oeufs dans deux récipients séparés, les blancs doivent être dans un bol dans lequel on peut les fouetter facilement.

  2. Fouetter fortement les blancs d'oeufs de manière à ce qu'ils deviennent mousseux. Ajouter 3-4 cuillères à soupe de sucre glace et continuer de fouetter.

  3. Procéder de cette façon jusqu'à obtenir la bonne texture. Il est important de ne pas mettre tout le sucre glace d'un seul coup car toute cette quantité ne sera peut-être pas forcément nécessaire pour obtenir la bonne texture de glace royale. La glace royale est prête lorsque le fouet laisse des traces dans le mélange, mais qu'elles disparaissent au bout de 10 secondes environ. Elle doit donc être fluide, mais sans trop couler pour pouvoir rester sur le biscuit lorsqu'on va le décorer. Elle ne doit pas être trop ferme pour pouvoir décorer facilement, mais aussi pour que les décors puissent être lisses.

  4. Incorporer les quelques gouttes de citron ou de vinaigre blanc.

  5. Placer la glace royale dans un cornet en papier* ou dans une poche munie d'une douille très fine (2mm environ).

  6. Décorer les fenêtres et la porte avec la glace royale, laisser sécher.

  7. Reprendre la bûche et les 2 dernières bandes de génoise pour former le toit.

  8. Déposer de la glace royale sur une face d'une des bandes de génoise du toit, puis la placer sur la bûche pour former un côté du toit. Bien appuyer tout le long de la surface pour faire adhérer. On peut placer quelques choses de la hauteur du bas du toit pour être sûr de bien le maintenir en place le temps du séchage.

  9. Procéder de la même façon avec l'autre partie du toit.

  10. Laisser sécher 5-6minutes.

  11. Pendant ce temps, décorer l'arrête du toit en haut avec de la glace royale pour donner un effet neige qui cachera la jointure.

  12. Décorer également les bords du toit devant et derrière.

  13. Une fois que le toit tient bien, retirer ce qui le maintient et coller les fenêtres et la porte. Pour cela, déposer de la glace royale le long de l'arrière des fenêtres et le long de l'arrière de la porte. Coller 3 fenêtres de chaque côté, une sur l'arrière et une petite sur le devant haut. Coller la porte sur le devant, au centre. Bien appuyer pour faire adhérer chacune des pièces qui viennent d'être collées.

  14. Décorer le bas du toit pour donner un effet neige des chaque côté du toit.

  15. Saupoudrer de sucre glace er réserver au frais jusqu'à la dégustation !


* Le cornet peut être réalisé à l'aide de papier sulfurisé ou de papier à cornet. Il existe des tutoriels sur internet pour savoir comment procéder. Sinon, je partagerai sûrement un tutoriel prochainement.


Étapes du montage en image:

On ne voit pas la fine couche de crème en dessous du caramel-cacahuète, mais je vous conseille d'en mettre une.



Quelques idées pour d'autres versions


- Version chocolat-noisette en remplaçant le caramel par de la pate à tartiner ou du praliné, et les cacahuètes concassées par des noisettes concassées ou du pralin.

- Version chocolat-noisette en remplaçant juste les cacahuètes concassées par des noisettes concassées et en conservant le caramel. On peut également ajouter de la pâte à tartiner, pourquoi pas sur l'étage du milieu, pour encore plus de gourmandise.





Bonne réalisation ! 🙂

0 commentaire

Posts récents

Voir tout
Pâtefarine11.JPG

COMME CHEZ CLÉOPHÉ

Les recettes

Retrouvez-moi sur Instagram...

©2020 par Comme chez Cléophé. Copies et reproductions interdites.